Carlos Alomar -
Carlos Alomar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre

Carlos en 1987.jpg
Carlos répète pour The Glass Spider Tour en 1987.
Née
Carlos Alomar

(
1951-05-07
)
7 mai 1951
(70 ans)

Ponce , Porto Rico
Occupation Musicien, guitariste, auteur-compositeur
Années actives 1967-présent
Conjoint(s)
Robin Clark (m. 1970)
Carrière musicale
Genres
Instruments
  • Voix
  • guitare
Étiquettes
Actes associés

Carlos Alomar (né le 7 mai 1951) est un guitariste, compositeur et arrangeur portoricain . Il est surtout connu pour son travail avec David Bowie du milieu des années 1970 au début des années 2000, ayant joué sur plus d'albums de Bowie que n'importe quel musicien autre que le pianiste Mike Garson . Il a également joué avec Duran Duran side project Arcadia , sur l' album So Red the Rose .

Histoire

Fils d'un pasteur pentecôtiste , Alomar a grandi à New York. Dès l'âge de dix ans, il apprend seul à jouer de la guitare et commence à jouer professionnellement à l'âge de seize ans. Dans les années 1960, il a joué pendant "Amateur Hour" à l' Apollo Theatre , rejoignant finalement le groupe house, soutenant Chuck Berry et de nombreux grands artistes soul . Vers 1968-1969, il tourne pendant huit mois dans le groupe live de James Brown , avant de démissionner après avoir été payé pour avoir raté un signal musical. En 1969, Alomar forme un groupe appelé Listen My Brother avec les chanteurs Luther Vandross , Fonzi Thornton (qui travaillera plus tard avec Chic et Roxy Music ) et Robin Clark . Alomar et Clark se sont mariés plus tard et ont eu une fille nommée Lea.

Alomar a ensuite joué en tant que musicien de session pour RCA Recording Studios et d'autres, dont Ben E. King ("Supernatural Thing", 1975) et Joe Simon ("Drowning in the Sea of ​​Love"). Il a également rencontré le batteur Dennis Davis alors qu'ils jouaient tous les deux avec l'artiste de jazz Roy Ayers . Alomar part ensuite en tournée avec le groupe The Main Ingredient .

Collaboration avec David Bowie

Alomar a rencontré David Bowie au début de 1974, lors de sessions pour l'enregistrement par Lulu de la chanson écrite par Bowie " Can You Hear Me ? ". Bowie souhaitait qu'Alomar rejoigne son groupe pour la tournée Diamond Dogs , mais les négociations avec la direction de Bowie s'enlisent et Alomar reste avec The Main Ingredient. Au cours d'une pause de six semaines après sa tournée au milieu de 1974, Bowie a enregistré une série de chansons pour un nouvel album dans les studios Sigma Sound avec Alomar, qui a fait appel à Vandross, Clark, Davis et le bassiste Emir Kassan pour contribuer aux enregistrements en tant que bien. La plupart du matériel de l' album Young Americans a été enregistré au cours de ces sessions, et Alomar a rejoint Bowie pour la deuxième étape de la tournée Diamond Dogs (surnommée "The Philly Dogs Tour") en septembre-décembre 1974. En janvier 1975, Bowie et John Lennon a enregistré " Across the Universe " aux Electric Lady Studios et de cette session a résulté la chanson impromptue " Fame ", qui a évolué à partir du riff de guitare qu'Alomar avait créé pour la chanson " Foot Stompin ' " lors des concerts des Philly Dogs. Avec un crédit d'écriture divisé entre Bowie, Alomar et Lennon (et des riffs de guitare funky copiés plus tard pour l'enregistrement de James Brown "Hot (I Need to be Loved)"), "Fame" a donné à Bowie son premier single US # 1, et son album parent Young Americans (1975) a marqué la première apparition de Carlos Alomar sur un album de David Bowie. Cela a commencé une longue période de collaboration au cours de laquelle Alomar a dirigé la section rythmique d'Alomar / Dennis Davis / George Murray qui sous-tendrait les enregistrements de Bowie pour la prochaine demi-décennie, derrière une variété de guitaristes principaux, dont Earl Slick , Stacey Heydon, Ricky Gardiner , Robert Fripp et Adrian Belew .

.

Scary Monsters (1980) a marqué la dernière fois qu'Alomar jouerait aux côtés de George Murray et Dennis Davis sur un album de Bowie ; une tournée prévue de Scary Monsters a été avortée et Alomar a plutôt rejoint le groupe d'Iggy Pop pour une série de spectacles en octobre-décembre 1981 (le spectacle de San Francisco le 25 novembre est sorti en VHS et DVD). Alomar n'a pas joué sur l'album Let's Dance de Bowie(1983) - le rôle de guitariste rythmique a été assumé par le coproducteur de cet album, Nile Rodgers - mais il a rejoint Bowie en tant que guitariste rythmique et directeur musical de la gigantesque tournée mondiale Serious Moonlight en 1983. En 1984, Alomar joue sur l'album Tonight de Bowie; il a également co-écrit le morceau de clôture de l'album, " Dancing With the Big Boys ", avec Bowie et Iggy Pop. En 1987, Alomar joue sur l'album Never Let Me Down de Bowie; la chanson titre de l'album – sortie en single et créditée à Bowie/Alomar – était à l'origine une composition d'Alomar intitulée « I'm Tired », avant qu'elle ne soit réécrite par Bowie. Alomar était le directeur musical / guitariste rythmique du tristement célèbre et très théâtral Glass Spider Tour de Bowieen 1987 (commençant chaque spectacle par un solo de guitare frénétique), mais Bowie a mis fin à son association créative de longue date avec Alomar après le panoramique critique de Never Let Me Down et la tournée Glass Spider. Les deux hommes n'enregistreront de nouveau ensemble qu'en janvier-février 1995, lors de sessions à New York pour l'album Outside (1995)de Bowie. Entre-temps, Alomar enregistre et sort son premier album solo, Dream Generator , en 1988.

Alomar a tourné avec le groupe de Bowie pour la première étape de la tournée Outside (septembre 1995 – février 1996). La tournée n'a pas été une expérience agréable pour Alomar, qui a trouvé Bowie inaccessible et ne s'entendait pas avec le directeur musical Peter Schwartz, et il n'a pas rejoint Bowie lorsque la tournée a repris en juin 1996. Cependant, Alomar a joué plus tard de la guitare sur le Bowie titres " Everyone Says 'Hi' " (extrait de l'album Heathen en 2002) et "Fly" (un titre bonus sur la version en édition limitée de l'album Reality en 2003).

Collaboration avec des artistes en dehors de Bowie

(2006) du label Castle Point Records de l'école . En 2010, Carlos Alomar a été nommé leur premier « Distinguished Artist in Residence » et en 2011, il a reçu un baccalauréat ès arts honorifique.

.

Alomar réside à North Bergen, New Jersey .

Discographie sélectionnée

Album solo

  • Générateur de rêves (1987)

Avec Kenny Barron

Avec David Bowie

Avec Iggy Pop

Avec Julia Fordham

Avec Ben E. King

Avec Arcadie

Avec Carly Simon

Avec Cyndi Lauper

Avec Mark Ronson

Avec Alicia Keys

Avec Debbie Gibson

Avec Mick Jagger

Avec Paul McCartney

Avec Jimmy Owens

Avec Jennifer Rush

Avec Belouis Certains

Avec Casiopea

Avec Soda Stéréo

  • Doble Vida (en tant que producteur, guitariste invité et rappeur) (1988)

Avec AMUSEMENT

  • PAX (comme guitare) (1996)
  • CHAOS (comme guitare) (1997)

Avec des fleurs de Brandon

Avec ANGIESCREAMS

Équipement

Les références